Accueil > Câbles > Analysis Plus Silver Oval, le Test !
29 Avr

Analysis Plus Silver Oval, le Test !

Câbles Analysis PlusCela faisait déjà longtemps que je possédais une paire de câbles d’enceintes Analysis Plus Silver Oval, autant en modulation qu’en câbles d’enceintes. Je les ai donc rebranchés afin de procéder à un test. Au départ, le câble d’enceintes était neuf, non rodé. Depuis quelques jours sur mon système, je pouvais passer au test subjectif de l’écoute. J’ajouterais que je voulais d’abord comparer les Analysis Plus à mes Superconductor branchés sur les enceintes, avec mon Siltech G7 770i en modulation. Premier essai dans le vif de l’action, j’ai laissé ma modulation Siltech pour brancher uniquement le Silver Oval 12 sur mes enceintes. L’écoute se révéla assez catastrophique, très centrée sur le médium avec des basses tronquées et des aigus absents à presque 100%. Quand on connait la propension des Siltech a donner des détails dans l’aigu lorsqu’il est bien associé, c’est plus que surprenant !

Les Analysis Plus ont besoin d’être associés entre eux pour donner de meilleurs résultats

Analysis Plus Silver Oval 12Quelque peu décontenancé, j’ai débranché le Siltech pour placer le câble de modulation Silver Oval entre mon Eera Tentation et l’amplificateur. Dès les premières secondes, je retrouvais un bel équilibre sur l’ensemble du spectre. Quelques bémols sont pourtant à apporter au crédit des Analysis Plus Silver Oval, l’extension de la bande passante n’est pas aussi large qu’en utilisant mon set de câbles précité. A cela, rien de plus normal, nous ne sommes pas dans la même gamme de prix.

N’en déplaise à ceux qui considèrent qu’il suffit de brancher deux bouts de ficelles pour profiter d’une chaine haute fidélité, la descente en gamme est parfaitement audible. Cela dit, je les invite personnellement à ne pas perdre leur temps sur mon blog, ils auront certainement mieux à faire. Toujours est-il que les graves ne descendent pas aussi bas dans les abysses du spectre au point de m’étonner de ce que peuvent vraiment rendre 2 modestes basses-médium de 13 cm lorsqu’ils sont bien exploités. La richesse harmonique et l’impact réel de basses fréquences parfaitement restituées n’est pas totalement présent. Cela dit, sur des enceintes un peu lourdes dans le bas du spectre sonore, ce petit défaut deviendra vite une qualité. Ajoutons que je n’ai pas non plus retrouvé la richesse de timbres dans l’aigu présentés par mes JPS Labs ou même de bons Shunyata, les prix ne sont pas du tout les mêmes non plus.

Analysis Plus Silver Oval, des câbles dotés de solides qualités musicales

Analysis Plus Silver OvalToujours est-il que j’avais branché les Analysis Plus dans l’optique de me faire une idée concrète de leurs qualités et, corollaire évident, de leurs petits défauts, s’il y en a. Brancher une paire de câbles pendant plusieurs jours me permettrait ainsi de pouvoir les critiquer et les juger sans que d’autres écoutes ne me viennent sans cesse à l’esprit. Essayant de faire fi d’écoutes d’autres câbles placés plus haut de gamme, j’ai surtout été surpris par la neutralité inconditionnelle des Analysis Plus. Et même si leur nom pourrait faire craindre une définition sonore agressive qui met l’aigu en valeur, en réalité il n’en est rien.

Si les Silver Oval 12 ne font pas montre de la bande passante la plus large qui soit – sans pour autant manquer de grave ou d’aigu – leur présentation neutre et très agréable de la musique pourrait rassembler l’adhésion d’une grande majorité d’audiophiles. A tout dire, les Analysis Plus Oval s’accorderaient très bien avec des chaines haute fidélité « moyen de gamme » déjà très abouties. Très transparents à l’écoute, on découvre une véritable foule de détails répartis uniformément du grave à l’aigu. C’est sans doute le point fort des Analysis Plus alors que dans cette gamme, on tombe encore parfois sur des câbles plus ou moins bouchés et désagréables.

Analysis Plus Silver OvalAprès une bonne dizaine d’heures de rodage pour le câble d’enceintes Silver Oval 12, l’écoute se fixe et délivre une écoute particulièrement propre, neutre et convaincante. L’émotion passe facilement car sa neutralité n’a rien de fade. En résumé, les Analysis de la série Silver plairont beaucoup à ceux qui cherchent ce que l’on appelait autrefois « un fil droit avec du gain ». Le rodage des câbles a permis d’effacer cette impression de manque ou de creux entre les notes. L’écoute est plus pleine, plus libre, transparente sans qu’aucune fréquence ne soit mise en avant. Les Analysis Plus donnent cette impression rare de fluidité sans retenue, de grande liberté et d’équilibre sonore sur toute la bande passante. C’est pour résumer, après quelques bonnes heures de rodage, une paire de câbles très réussie sur le plan acoustique, sans véritable défaut mais plutôt de grandes qualités, à un prix qui reste lui aussi très mesuré.

A bientôt pour d’autres articles,

Eric Mallet

Categories: Câbles
Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :