Accueil > Câbles haut parleurs > Inakustik Atmos Air 309 Silver, donnez de l’espace à votre écoute !
08 Jan

Inakustik Atmos Air 309 Silver, donnez de l’espace à votre écoute !

Atmos Air 309 Silver

Atmos Air 309 Silver d’Inakustik

Inakustik est une marque allemande spécialisée dans la fabrication de câbles haut de gamme pour l’audio, la vidéo et les nouveaux médias. Fondé en 1977 à Ballrechten-Dottingen, Inakustik repose son savoir-faire sur 40 ans d’expérience et sur la recherche scientifique. Comme les concepteurs le rappelle, cette marque allemande de câbles se réclame de la science et non pas d’un ésotérisme quelconque, ce qui serait plutôt rassurant pour les audiophiles qui veulent profiter d’un matériel audio basé sur des valeurs concrètes.

Entreprise spécialisée dans le câblage haute fidélité encore peu connue en France, Inakustik précise qu’ils ont déjà vendu plus de 15 millions d’articles depuis leur création en 1977. Leurs installations leur permet d’ailleurs de produire plus de 1300 mètres de câbles par semaine (et 117 tasses de café par jour en moyenne !). Alors qu’elles sont donc les qualités de ces câbles Made in Germany ?

Des câbles sérieusement construits et parfaitement musicaux !

Tout cela nous laisse penser qu’il s’agit sans doute d’un fabricant de câbles sérieux et c’est effectivement le cas. La seule chose qui soit vraiment dommage, c’est qu’ils soient aussi peu connus en France. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de tester un de leurs câbles pour enceintes vendus au mètre, l’Atmos Air 309 Silver. Branchés sur mon système depuis quelques semaines, je les ai laissés se roder sur mes enceintes mais finalement, je n’ai pas encore remis mes JPS Labs Superconductor +, des câbles un cran au dessus des Inakustik, du moins en termes de prix. Je me suis un peu habitué à leur sonorité car elle est loin d’être déplaisante. L’Atmos Air 309 Silver fait partie de la gamme Monitor de la marque de câbles allemande, une gamme placée avant les câbles à prix élevés du fabricant. Le modèle Air 309 Silver coiffe la gamme, devant l’Atmos Air 123 Cu, 195 Cu, 309 Cu et leur déclinaison Silver. Sur le plan technique, ce petit câble qui semble si discret fait preuve d’une cohérence difficile à prendre en défaut, cela s’entend à l’écoute.

Inakustik Atmos Air 309 - Isolation des conducteurs par l'air

Isolation des conducteurs par l’air

Selon la brochure technique d’Inakustik, la gamme Atmos Air présente plusieurs particularités qui devraient améliorer la musicalité des câbles, qu’il s’agisse de cuivre ou d’argent. Le premier d’entre eux repose sur une isolation des conducteurs par l’air, le diélectrique par excellence. La marque allemande affirme avoir réussi à maintenir une isolation par air des conducteurs grâce au profil particulier de ses câbles (Delta Profile), ce qui permettrait une concentration de l’intensité du champ électrique au centre et éviterait que l’isolant ne perturbe le signal. Le schéma ici à gauche fait état de la structure des câbles Atmos Air.

C’est ce même profil qui, selon Inakustik, permettrait de réduire les microvibrations créées par le courant électrique produit par le passage du signal dans les conducteurs. Inakustik affirme qu’une partie du signal électrique serait alors perdu en microvibrations et donc, que le signal entier n’atteindrait pas les enceintes puisqu’il serait converti en énergie mécanique. Cette conversion pourrait créer un flou et des imprécisions lors de la conversion en onde sonore. Selon Inakustik, le profil Delta stabiliserait les deux conducteurs le long de leur axe et produirait une distribution homogène des forces électriques et mécaniques. Structure homogène des conducteurs de l'Atmos 309 Silver par InakustikInakustik ajoute enfin que la disposition concentrique des fils de cuivre de manière homogène aurait la propriété de créer une structure parfaitement régulière et par là même, de créer un signal homogène, garant d’une qualité de reproduction acoustique exemplaire.

Dans le fond comme sur la forme, je dois bien dire que ces câbles sont particulièrement impressionnants. J’ai rarement pris plaisir à écouter une musique aussi vive et spontanée, riche en timbres et en matière musicale. Voici mes impressions d’écoute; une écoute qui ne cesse de se bonifier avec le temps, ce qui est plutôt rare pour des câbles aussi raisonnables en prix. Sur le plan musical, les Atmos Air 309 Silver d’Inakustik sont une totale réussite.

Une écoute riche, dynamique, vive et délicieusement musicale pour ces Inakustik Atmos Air 309

Même sans être encore très rodés, l’écoute laisse déjà entrevoir une image stéréo correctement centré sur les enceintes, avec une belle profondeur d’écoute, laquelle ne fera que s’améliorer avec le temps d’écoute. Si mes Superconductor + sont plus ouverts en largeur, l’Atmos Air 309 Silver lui tient tête avec beaucoup de conviction, notamment sur les effets de studio que je connais bien, surtout sur mes albums préférés.

Si vous avez un système où l’image stéréophonique est correctement définie en largeur et en profondeur, l’Atmos Air 309 Silver pourrait vous convaincre. Très transparent, les moindres détails passent très facilement, quelque soit leur place au niveau de l’image stéréo. La diction des chants se fait très nette sur les voix, sans aucune confusion possible. Les intentions de chaque intervenant sont parfaitement retranscrites, ce qui contribue énormément au plaisir de l’écoute. Très transparent à l’écoute, l’homogénéité est excellente, aucune fréquence ne vient prendre le pas sur une autre.

Une écoute parfaitement timbrée, critère essentiel d’une reproduction authentique de la musique

inakustik-02Au niveau des timbres, l’Atmos Air 309 Silver est également difficile à prendre en défaut. Le médium est frappant par son ouverture et sa justesse. Avec le temps, il s’étoffe et offre une belle matière sonore qui contribue à laisser passer toute l’émotion. Tendu dans les basses fréquences, le grave descend aussi bas que vos enceintes le permettent, avec une belle nervosité. L’aigu se fait discret, fin et juste, aucune tendance agressive n’est à signaler avec ce câble. L’Atmos Air 309 Silver ne souffre donc d’aucun effet de flou, défaut que l’on retrouve assez souvent attribué à une bande passante subjectivement trop courte aux deux extrêmes du spectre sonore. Au contraire, cette belle ouverture permet une écoute à niveau élevé sans chevauchements des basses ou de l’aigu sur le reste du spectre ni perte de détails. L’écoute peut se poursuivre pendant plusieurs heures sans fatigue auditive excessive.

L’Atmos Air 309 Silver est également très rapide dans sa restitution des écarts de dynamique, au point d’étonner les auditeurs non avertis. Si vous aimez les écoutes vivantes, riches en contrastes et en nuances, l’Atmos Air 309 Silver est à essayer sur votre chaine haute fidélité. Dans l’ensemble, ce câble souffre de peu de défauts et vient chatouiller de près mes Superconductor +, au point que je tarde encore à les remettre de côté.

Eric Mallet

Categories: Câbles haut parleurs
Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :