Accueil > Reportages salons Haute Fidélité > Journées portes ouvertes chez New Music à Bruxelles avec Nagra, Wilson Audio, JBL et MacIntosh MA 252
11 Fév

Journées portes ouvertes chez New Music à Bruxelles avec Nagra, Wilson Audio, JBL et MacIntosh MA 252

Mac Intosh New Music BruxellesC’est avec grand plaisir que je me suis à nouveau rendu à Bruxelles chez New Music afin de profiter d’une écoute des légendes de la Haute Fidélité et, à vrai dire, on profite rarement autant d’électroniques de renom réunies dans une même pièce. Il fallait donc que je me fasse à nouveau une belle escapade sur Bruxelles en ce début d’année. Arrivé assez tôt à la gare de Bruxelles Midi, je m’engouffrais rapidement dans le métro où je commence déjà à être un peu plus familier avec la ville.

En aparté, je vous proposerai ensuite mon article sur les journées portes ouvertes de Présence Audio Conseil à Paris. J’ai eu le plaisir d’y découvrir en avant-première les nouvelles enceintes de Magico, les A3. Cependant, je n’aurais sans doute pas suffisamment de temps pour vous écrire un bon article sur cet excellent week-end passé à Reims, en compagnie de Christian Catauro et de ses électroniques Helixir Audio. Par contre, je reviendrai par la suite sur les électroniques de Christian car il fait vraiment honneur à la Haute Fidélité française. Mais pour l’instant revenons dans la capitale de Belgique et à New Music plus précisément où j’ai à nouveau été reçu par José avec beaucoup de sympathie. L’auditorium se trouve toujours au fond du magasin, en passant par le jardin.

Une journée d’écoute enrichissante chez New Music en ce 27 janvier 2018

JBL, Nagra, McIntoshDisons que s’il fallait commencer l’année sur de bonnes bases, c’est bien sur la découverte d’un bon système audiophile que je le ferais. Ici nous étions gâté car nous avions deux systèmes musicaux à écouter et je n’ai pas boudé mon plaisir. J’ai également eu le plaisir de discuter à nouveau avec l’organisateur du salon High End Innovation organisé par New Music comme chaque année à Bruxelles. La discussion s’avéra particulièrement enrichissante et généralement, quand deux audiophiles se rencontrent, ils s’enrichissent mutuellement de leurs connaissances.

Kommer Kleijn nous a également fait le plaisir de se joindre à nous (avec son sens de l’humour très apprécié) en ce samedi un peu frais de janvier sur Bruxelles. Personnage particulièrement sympathique et compétent dans le domaine de l’audio autant que dans celui de la vidéo, Monsieur Kleijn est le créateur (entre autres) d’une paire d’enceintes acoustiques innovante, les John Watkinson Legend. Ses enceintes associées à un convertisseur et d’autres électroniques de très haut niveau étaient en démonstration au salon bruxellois de New Music l’année dernière. Là aussi, je ne pourrais que vous recommander d’aller y jeter une oreille attentive !

McIntosh MA 252 et JBL chez New Music BruxellesCela dit, revenons en à New Music où j’ai eu le plaisir de découvrir les deux systèmes présentés. Le premier d’entre eux (considéré comme le « petit système haute fidélité ») reposait principalement sur le magnifique MacIntosh MA252 avec de très belles enceintes JBL (et son woofer de 38 cm !), source DCS. Le second système reposait sur une platine vinyle très haut de gamme TechDas Airforce 3 avec son bras Graham et cellule TechDas TDC01TI en termes de source.

Un lecteur CD Nagra venait également seconder cette source analogique exceptionnelle. Les enceintes proposées à l’écoute étaient les Wilson Audio Alexia 2 alimentées par les amplis de puissance monoblocs HD Amp de Nagra et préamplificateur Nagra HD Preamp ou phono Nagra avec (cerise sur le gâteau), un enregistreur à bandes lisses Nagra T.

Première écoute sur chaine JBL et Mc Intosh MA252

Cette première écoute d’un système McIntosh aboutissant sur des enceintes JBL s’est déroulée avec de nombreux morceaux de musique classique dans la plupart des cas. Écoute particulièrement neutre avec un médium un peu en retrait, les JBL et leur 38 cm manquait sans doute de place pour s’exprimer pleinement. Les basses prenait beaucoup trop de place à mon goût alors que le médium se faisait trop discret sans que l’on puisse vraiment critiquer un manque de clarté. A voir le système, les enceintes étaient sans doute trop proches du mur arrière. José me l’a confirmé mais la situation (avec deux systèmes dans la même pièce) l’a un peu obligé à rechercher un compromis par rapport au second système Nagra qu’il voulait privilégier. Expliqué ainsi, c’est compréhensible mais l’écoute était dès lors, un peu moins bonne que ce à quoi je m’attendais.

McIntosh MA 252, JBLUn peu intrigué par ce médium sans doute trop plat mais qui m’était pourtant familier, José m’a également confié qu’il s’agissait de câbles Shunyata Research au lieu des câbles Charlin initialement prévus pour l’écoute. C’est un choix qui lui avait été suggéré par l’importateur. Là aussi, c’est un petit regret qui se confirme à l’écoute. Je connaissais bien cette sonorité puisque je possédais des Shunyata Gemini. Sur des JBL, l’association n’était sans doute pas optimale.

Système d’écoute particulièrement neutre, je ne pouvais pourtant pas critiquer la chaine écoutée sans ajouter que les timbres me paraissaient particulièrement justes. Qualité qui m’a également frappé, la fluidité du message musical et son expressivité m’ont semblé particulièrement exacts, au point de révéler l’intention des musiciens de manière très juste. Je restais quand même sur une « demi-déception » du fait de l’absence des câbles Charlin qui auraient certainement pu donner un meilleur équilibre à l’écoute, avec un beau médium et une articulation musicale tout aussi exacte en termes de rythme et d’intention des musiciens.

Écoute préampli Nagra, blocs mono Nagra, platine vinyle TechDas Airforce 3, cellule TechDas TDC01TI et Wilson Audio Alexia 2

Nagra Wilson Audio New MusicAvec l’écoute d’un tel système haute fidélité, on entre encore dans un autre monde. L’association Nagra et Wilson Audio Alexia 2 est exceptionnelle de cohérence, du moins avec la platine vinyle écoutée. J’ai retrouvé cette matière sonore distribuée de manière égale sur l’ensemble du spectre sonore mais avec une certaine clarté, permettant de ne rien masquer du message musical écouté.

Avec cet ensemble, nous profitons un peu des deux mondes avec une musicalité paraissant claire mais neutre, sans subir de basses fréquences envahissantes. Ici, nous étions en totale opposition avec la chaine McIntosh et JBL mais l’utilisation, selon moi, inadaptée des câbles Shunyata Research jouaient surtout en défaveur du système. Avec l’amplification Nagra et les enceintes Wilson Audio, les basses fréquences ne se manifestaient réellement que lorsqu’elles étaient bien présentes sur le disque. Elles n’avaient pas ce côté un peu trop systématique ou trop en avant, parfois audible sur des enceintes dont le boomer s’avère particulièrement large.

Une source vinyle TechDas et magnéto à bandes Nagra d’une qualité musicales exceptionnelle

Préampli phono Nagra, blocs mono Nagra, meuble CharlinJ’ajouterais simplement que la qualité exceptionnelle de l’écoute reposait d’abord sur la source vinyle, ici une TechDas Airforce 3 avec cellule de la même maison. Absence totale de bruits de fond, musicalité exceptionnelle, tout était là pour contenter autant le mélomane que l’audiophile en quête d’émotion musicale. Le naturel de l’écoute est tel qu’il devient difficile de demander autre chose qu’une écoute de cette qualité pour une source vinyle.

Au risque de me répéter, cette association très caractéristique des électroniques Nagra à ménager autant la matière sonore que la clarté de l’écoute parvenait à rendre l’écoute encore plus agréable, sans excès ni manques mais avec beaucoup de fraicheur à l’écoute. Autant sur une symphonie ou de la musique classique plus confidentielle, la chaine Nagra faisait preuve de distinction et de précision. Avec des timbres parfaitement reproduits, très proches du réel.

Pendant un cours moment nous avons profité d’une écoute sur le magnéto à bandes Nagra pour obtenir à nouveau un gain très net en termes de réalisme et de précision des timbres. Source très proche des bandes Master, nous profitions ici du sommet de l’analogique, avec une musicalité difficilement imaginable en numérique, du moins, pour la grande majorité des lecteurs CD ou streaming commercialisés à ce jour.

Du Clapton en live qui nous change un peu du classique et des symphonies

Nagra, Wilson Audio, câbles MIT On changera un moment de registre avec du Clapton en concert et là aussi, l’espace stéréophonique rendu par ce système Haute Fidélité Nagra nous plongeait facilement dans l’ambiance du live. Disons que la source vinyle contribuait facilement à nous plonger dans l’atmosphère de chaque morceau écouté, quel que soit le style. L’équilibre musical s’avérait particulièrement bon, simplement naturel, sans en ajouter.

Là encore, le grave marquait sa présence quand il était inscrit sur le disque mais sans cette impression d’être systématique comme on l’entendait un peu sur les JBL. Disons que les Wilson Audio associées à Nagra ne présentaient pas du tout la même écoute, avec cette fraîcheur et cette vivacité propres aux électroniques de chez Nagra, des qualités déjà appréciées durant le salon du magazine Haute Fidélité fin 2017. Ces qualités de rapidité et d’énergie spontanées étaient d’ailleurs à nouveau remarquées comme l’année dernière, peut-être est-ce en partie du à l’excellent meuble Charlin sur lesquelles les électroniques étaient posées.

J’ajouterais que j’ai à nouveau passé un excellent moment d’écoutes musicales chez New Music à Bruxelles, avec la gentillesse habituelle de José qui n’est pas absent non plus à cette convivialité typiquement belge et que l’on retrouve rarement ailleurs. A Bruxelles, je me sentais d’ailleurs un peu comme chez moi. Ajoutons pour la petite histoire que mes grand-parents du côté de mon père étaient belges et bruxellois; ma grand-mère à dû quitter la Belgique pour Lille étant petite; elle ne ne l’aura d’ailleurs jamais vraiment accepté.

Eric Mallet

 

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :