Accueil > Non classé > L’Audio de France est née…
04 Sep

L’Audio de France est née…

Posted by un commentaire

association L'Audio de FranceCela faisait déjà un bon moment que je suivais le site de Jean Razarroli L’audio Expérience et que Jean suivait également mes articles. Finalement, nous nous sommes rencontrés plusieurs fois et nous avons même commencé à organiser des écoutes communes sur Paris. Cela fut par exemple le cas chez 080, un moment d’écoute mémorable qui nous a permis de découvrir un professionnel passionné qui sait exactement ce qu’il faut proposer à ses clients pour les ravir, leur faire vivre leur passion et les fidéliser. A vrai dire, l’idée de créer une association pour la Haute Fidélité est sans doute venue de là même si Jean y pensait sans doute depuis longtemps. C’est à dire de respecter une certaine éthique, de réunir et de fédérer des professionnels de l’audio qui cherchent avant tout à transmettre leur passion pour la musique enregistrée avec le bon – et beau – matériel.

L’association audiophile L’Audio de France se basera donc avant tout sur certains critères; ceux qui respectent et enrichissent la relation indispensable entre le professionnel et ses clients, de développer tout simplement un partage pour une passion commune. De là, il sera bien plus difficile pour les professionnels et leurs clients de ne pas s’entendre sur certaines valeurs, le respect pour la musique et l’émotion qu’elle libère… C’est sur ces bases non négociables que l’association L’Audio de France a été créée et c’est également sur ces principes qu’elle perdurera.

L’Audio de France est une association audiophile, avec tout ce que cela peut laisser entendre

Helixir Audio salon Paris 2017Terme un peu vague ou mal défini, parler d’audiophile ou d’audiophilie a souvent donné du grain à moudre à ceux qui parlent fort mais sans beaucoup d’arguments ni de matière, les pousseurs de cartons et autres névropathes persuadés d’avoir toujours raison sur tout le monde, d’entretenir le culte du scientisme et de l’objectivisme sans vraiment se rendre compte qu’il se sont éloignés de la passion qui les animait encore il y a fort longtemps. A l’opposé, L’Audio de France est une association qui donnera la parole aux professionnels qui s’accordent avec nos valeurs de respect, d’entente et de passion pour la musique enregistrée. L’Audio de France aura pour objet de fédérer – ou de mieux fédérer – tant les professionnels, revendeurs et fabricants, que les particuliers, dont la passion reste vive pour la musique. Chose évidente mais sur laquelle je n’ai pas encore insisté, l’association L’Audio de France a pour premier objectif de promouvoir la haute fidélité française, ses fabricants et revendeurs. Fédérer autour d’une passion, il s’agit vraiment des deux termes qui définissent le plus exactement ce qu’est et sera l’Audio de France…

Un site Internet L’Audio de France créé pour les professionnels et les particuliers

Naïm Audio Uniti BruxellesA ce titre, un site Internet est évidemment en cours de construction. Il sera constitué d’articles rédigés par les membres de l’association, d’un répertoire sur l’ensemble des marques françaises adhérentes, d’articles sur des tests de matériel, de reportages et de promotion des marques françaises de haute fidélité, de documents (bancs d’essai, articles de presse et partenariats). Les professionnels auront également la possibilité de promouvoir les marques qu’ils proposent par le biais de publicités ou d’articles originaux. L’association L’Audio De France participera également aux manifestations et évènements de la haute fidélité, selon ses possibilités. En contre-partie, les membres de l’association seront amenés à se conformer à différents critères qui répondent au label Audio de France (qualité de l’accueil, qualité de l’écoute et conseils personnalisés, qualité de mise en œuvre des systèmes proposés à l’écoute, mise en service et installation chez le client s’il y a lieu, suivi clientèle et information).

Pour ma part, j’assurerai la partie SEO du site de l’association, la rédaction d’articles et d’autres tâches qui ne manqueront pas de s’imposer par la suite. Jean Razzaroli et moi-même avons décidé de créer cette association sans but lucratif pour promouvoir, d’une part les fabricants français et d’autre part, de créer un élan positif en faveur de ceux qui vivent pour et avec la musique. Comme je l’espère, l’Audio de France permettra au plus grand nombre de s’intéresser de plus près à la haute fidélité, telle que nous l’entendons réellement, au plus proche de la musique vivante.

Eric Mallet

Président de l’ASBL L’Audio de France

Categories: Non classé
Tags:

%d blogueurs aiment cette page :