Accueil > Câbles > Le câblage en Haute Fidélité, quelques conseils de bon sens
11 Nov

Le câblage en Haute Fidélité, quelques conseils de bon sens

Le-cablage-en-haute-fidelite-est-un-domaine-subjectif

Câbler une chaine haute fidélité s’apprécie à l’oreille après de nombreuses comparaisons…

Dans le genre domaine polémique, le monde du câblage en haute fidélité est certainement le sujet qui aura fait couler le plus d’encre, surtout sur les forums. On ne compte plus le nombre de sujets postés sur les sites de discussion concernant l’influence des câbles sur l’écoute, les marques et surtout le rapport qualité/prix où l’on trouve vraiment de tout, depuis le bon câble à 10 ou 15 € jusqu’au câble hors de prix qui dépasse parfois les 4000 € mais qui selon certains, serait justifié sur certains systèmes d’exception. Finalement, difficile de faire le tri alors qu’il existe tellement de marques différentes. D’autres vous diront qu’il retrouvent exactement la même courbe aux mesures mais dans ces conditions, nous aurions tous la même chaine. Cependant, la réalité subjective de l’écoute en haute fidélité s’avère bien différente.  Dans tous les cas, il est quasiment impossible de trouver deux câbles qui rendront exactement la même écoute, en fonction d’un système donné.

Avec un peu de bon sens, il sera toujours plus facile de trouver le câble qui correspond à une chaine hifi

Et pourtant, avec un peu de bon sens, nous essaierons de trouver le ou les câbles qui s’associent le mieux avec une chaîne donnée suivant le budget disponible. Certains préconisent de ne pas dépasser 10 à 15% du prix total d’une chaîne, ce qui, en fonction du tarif de certaines sources ou amplificateurs, pourrait atteindre une certaine somme, sinon une somme certaine. Le câblage en haute fidélité reste un domaine cependant très subjectif où il est difficile de s’y retrouver de manière raisonnable.

Le-cablage-en-haute-fidelite-et-cables-secteurMa démarche personnelle repose d’abord sur l’écoute et une sélection des marques qui me plaisent en termes de musicalité et de rapport qualité prix, notamment chez JPS Labs ou Van den Hul par exemple. A mon avis, le critère de la musicalité et de l’association correcte éléments/câbles doit prévaloir sur le reste. Ensuite, chacun est libre d’acheter un câble hors de prix s’il perçoit une différence avec un câble plus abordable ou au contraire, d’acheter un câble qui s’associera parfaitement avec sa chaîne et ses oreilles même pour un budget modeste. Généralement, l’écoute finale d’une chaine hifi doit correspondre à ce que voudrait entendre l’auditeur, et pas forcément d’obtenir l’écoute la plus neutre possible ou celle qui correspond le plus à la réalité d’un concert. Ajoutons que la question de l’émotion ressentie à l’écoute fait généralement partie des critères de sélection les plus courants.

Parler de câblage en haute fidélité revient à discuter d’un domaine très subjectif

Il faut quand même prendre conscience d’une chose, au plus on monte en gamme, au plus le câblage associé devra lui aussi monter naturellement en gamme. La complexité technique impressionnante de certains systèmes haute fidélité mérite que l’on puisse tirer profit de leurs performances exceptionnelles avec des câbles à leur mesure. Là aussi, la déraison peut parfois prendre le pas sur la mesure. Ensuite, cela devient une question d’investissement personnel, je n’ai donc rien à redire là-dessus.

Cela se complique d’autant plus que l’on trouve parfois des câbles exceptionnels et abordables ou, au contraire, des câbles moyens pour un tarif très élevé. Pour ma part, j’ai choisi de mettre l’accent sur le cuivre OCC car leur pureté me garantit une qualité d’écoute supérieure en termes de dynamique et de transparence, tout du moins, selon ce que j’ai pu écouter et comparer. Cependant, je dois bien avouer que j’ai vraiment un faible pour des marques comme JPS Labs, Shunyata ou Synergistic Research par exemple.

@ bientôt,

Eric Mallet

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :