Accueil > Audio Vintage, Matériel Haute Fidélité, Technologie > Marantz 63SE, 67SE et KI Signature, un peu de nostalgie audiophile…
09 Août

Marantz 63SE, 67SE et KI Signature, un peu de nostalgie audiophile…

Posted by 8 commentaires
Marantz-CD-63KI

Marantz CD 63KI

A une époque où les capacités de calcul numérique dépassent l’imaginable, il devient de plus en plus facile de se procurer un DAC aux performances redoutables pour une somme relativement modeste par rapport à la qualité d’écoute qu’il procure. C’est notamment le cas pour le « petit » convertisseur numérique Hugo de Chord à qui j’avais réservé un article sur ce blog. Pourtant, il y a de cela près de 20 ans, le format 16/44,1 régnait en maître, tout simplement parce qu’il était difficile de faire mieux avec les composants dont on disposait.

Quelques marques grand public de la haute fidélité faisaient le marché avec un certain mérite. C’était d’ailleurs le cas pour Phillips, Microméga, NAD, TEAC ou Wadia dans le haut de gamme. Marque légendaire pour ses amplificateurs, Marantz distribuait toute une gamme de lecteur CD, depuis le CD43, puis le CD53 et enfin le CD63 puis le 67 qui devaient recevoir le label SE pour Spécial Édition et KI pour Ken Ischiwata, le grand gourou de la marque. Les hauts de gamme CD17, 14, 11 et 10 devaient poursuivre la gamme vers le haut mais c’est sans doute le moyen de gamme des lecteurs Marantz avec les 63SE, 67SE et 63KI qui allait recueillir le plus de succès.

Spécial Edition et KI distinguaient les lecteurs de CD dédiés aux audiophiles

lecteur-cd-63-KI-Signature

63 KI Signature

Élaborés dans une optique audiophile, les Spécial Édition constituaient en quelques sortes une gamme de lecteurs retravaillés pour en obtenir des performances optimales alors que le sigle KI tant convoité par les fans de la marque, signifiait que Ken Ischiwata en personne était intervenu sur le lecteur pour en retirer la dernière substance en matière de musicalité. Ces modifications touchaient le coffrage avec la présence d’une barre de renfort transversale, d’un châssis 100% cuivre (même pour les vis) et des célèbres modules HDAM de Marantz, optimisés pour obtenir la meilleure réponse de sortie analogique possible.

Si aujourd’hui, on pourrait douter de ces modifications, les différences étaient audibles, même si elles n’étaient pas vraiment transcendantes. Pourtant, la qualité d’écoute en était réellement améliorée. De toute évidence, Marantz était attaché à une certaine culture de la qualité, ce que l’on retrouve d’ailleurs encore aujourd’hui. Pratiquement tous les lecteurs de la marque présentaient aussi la possibilité de réduire l’influence négative de l’affichage en diminuant progressivement sa luminosité. C’est une option rarement proposée actuellement puisque la technologie a énormément évoluée en réduisant drastiquement ce soucis. Transformateurs toriques rarement retrouvés dans cette gamme de prix, composants triés et modules de sorties HDAM blindés dans un joli boitier en cuivre, on en avait pour son argent ! Toujours est-il que pour l’époque, Marantz était en avance sur son temps et sur ses concurrents.

Un beau médium, une écoute douce, détaillée et musicale

lecteur-Marantz-CD-17

Marantz CD 17

Avec tout ceci, vous me direz sans doute que même avec de très bons composants, il arrivait parfois que des lecteurs pourtant prometteurs ne s’avéraient finalement pas très réussis sur le plan musical. C’est vrai et cela s’est vérifié assez souvent. Pourtant, avec les lecteurs CD Marantz, la musicalité était à l’honneur. Bien connu pour son médium, les deux extrémités du spectre restaient parfois discrètes et demandaient souvent un amplificateur musclé et bien charpenté dans le grave, tout en étant soyeux et détaillé dans l’aigu. Disons que c’était assez vrai pour les SE, un peu moins pour le CD 63 KI Signature qui présentaient des performances pouvant rivaliser avec des lecteurs plus onéreux, notamment avec le CD 17 que j’ai possédé avec regrets pendant un moment, après le 67SE.

Même sans être vraiment mauvais sur le plan musical car le modèle 17 – qui coutait ses 10000 francs à l’époque – délivrait lui aussi un beau médium tout en allant plus loin que les CD 63 et 67 mais il manquait de transparence, un défaut que l’on percevait bien en le comparant à d’autres lecteurs de même catégorie. Si on était fan de Marantz, il aurait sans doute fallu passer au très haut de gamme de l’époque, c’est à dire le CD 11 ou carrément le CD 10 qui représenter le Top des lecteurs de la marque japonaise. Si mes souvenirs sont justes, le CD 10 présentait le défaut très désagréable d’être vendu à 25000 francs, un prix délirant pour mon petit budget d’étudiant de l’époque.

Le temps passe mais la musique est restée !

Aujourd’hui, je garde encore un excellent souvenir de mon Marantz CD 67SE relié à un Rega Mira première version, lequel aboutissait à une paire de Coda 7 de chez KEF puis à une paire de Triangle Titus TZX. Je me souviendrais toujours de ce médium magique et indescriptible qui faisait le plaisir de mes oreilles sur un Savage Amusement des Scorpions ou un Surf with the Alien de Satriani, un son que je n’ai jamais plus retrouvé depuis. S’il est vrai que l’espace sonore, la clarté et la transparence musicale n’avaient rien à voir avec mon système actuel, je ne peux que regretter cette époque…

Alors, si vous n’avez qu’un petit budget pour la Hifi et que vous recherchez la qualité, essayez de vous dégoter un CD 63KI ou un SE qui marche encore et un petit Rega de dernière les fagots, vous risquez fort de passer de longue heures à repasser votre CDthèque avec beaucoup de plaisir !

  1. Domderen
    18/02/2018 à 07:40 | #1

    Bonjour

    Personnellement,je possede un CD67 OSE.j’ecoute differentsstyles de musique:du classique,bien sur,mùais egalement du rock du blues,pas de variete.
    Ce lecteur MARANTZ bien que deja ancien tient a mon avis la comparaison avec du materiel plus recent…musicalement parlant,je prends beaucoup de plaisir a ecouter des disques avec.le son est naturel,detaille mais pas artificiel…comme je possede aussi une belle collection de vyniles et une platine plus que convenable(NAD 556+ ORTOFON OM5E) je trouve pour ma part que le son emis par la MARANTZ n’est pas tres loin du vynile…bon c’est mon avis qui vaut ce qu’il vaut…en tout cas moi j’aime bien

    • Eric
      19/02/2018 à 17:58 | #2

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre commentaire qui m’a fait bien plaisir. Le CD67 SE avait son charme à l’époque. Je l’avais associé à un petit Rega Brio et le résultat était vraiment exceptionnel dans le médium. Aujourd’hui, il est vrai que le CD67 est largement dépassé car les DAC ont fait d’énormes progrès mais de notre temps, il méritait vraiment qu’on l’associe à un bon ampli avec de belles enceintes.

      Bien cordialement,
      Eric Mallet

  2. Domderen
    25/02/2018 à 15:30 | #3

    @Eric
    Salut

    En fait,je me suis plante! sur le ticket de caisse figure bien la reference OSE,mais je dirais plus que c’est le vendeur qui s’est plante,car le logo ‘OSE’ qui est en principe en bas a gauche sur la face avant du lecteur n’apparait pas sur le mien et il est par contre bien note en haut’cd 67 SE…

    Toutefois j’ai egalemen lu sur un autre lien que la difference etait vraiment tenue entre SE et OSE…voire meme pas evidente a entendre…

    Quoi qu’il en soit,mon lecteur sonne tres bien et c’est la le principal…au debut je voulais prendre un cd5005 neut mais j’ai eu plusieurs echos comme quoi ca ne valai pas la peine de payer plus du double(le cd5005 est ou etait a 299€ a l’epoque ou j’ai cmmencer a regarder,car le but etait de remplacer un CAMBRIDGE AUDIO AZUR 350C que j’avais achete neuf en 2011 si je me rappelle bien et qui m’a lache l’annee derniere(probleme de mecanique de transport)

    Ce lecteur qui etait tres musical disposait d’un de ces convertisseurs’nouvelle generation’ dont tu parles de ce cote la si vraient je veux couper les cheveux en quatre,je peux toujours essayer avec un converisseur externe vu que le cd67 dispose de sorties numeriques externe!!! mais je crois que je vais rester copmme ca car mauvaise blague,mon ampli principal m’a lache aussi un peu apres(c’est un vieil ONKYO INTEGRA A807 qui comme presque tous ses freres a le probleme bien connu du selecteur de source qui change de source sans prevenir…cet ampli a tourne pendant pratiquement 10ans sans jamais avoir de probleme,etai lourd et tres costaud et disposait meme de 2 entrees phono! (MM ET MC)

    Donc il me fallait touver un ampli d’occase’en attendant’ la reparation du ONKYO(que je n’ai toujours pas faite) donc a cette epoque j’aurais bien aime trouver un vieux NAD 3020 des annees 80(j’en ai eu un aussi,que j’avais plus ou moins ‘offert’ a un parent quin’a rien trouve de mieux que de e cramer a cause de son installation electrique vraiment pourrie!

    Donc j’ai du faire vite et je me suis rabattu sur un petit PIONEER A117 qui a un peu la meme philosophie que les 1ers NAD,c’est a dire peu puissant(2x25w) mais selon le vendeur,qui avait une bonne entree phono,et qui etait tres vieux mais neuf car il l’a rachete a quelqu’un qui l’avait eu d’un membre de sa famille qui ne s’en servait pas…alors comme le vendeur est un type que je connais(je lui ai achete 2 ordinateurs portable dont le plus vieux a plus de 5ans et qui fonctionne encore tres bien!) et c’etait 80€ si j’ai bonne memoire.Amors j’ai pris!

    Retour a la maison avec le PIONEER:deception car ce n’etait pas vraiment le son que j’attendais,retourne chez le vendur qui m’a propose de le laisse tourner un moment pour le faire ‘chauffer »un peu car il etait en etat neuf et n’avait pas quite sa boite sans doute depuis plusieurs mois,voire annees et m’a prois de me le changer si vraiment ca n’allait pas…alors c’est ce que j’ai fait mais si le son s’est beaucoup ameliore au fil des heures,il subsistait un probleme avec mes enceines,des vieilles B+W egalement anciennes montees sur des pieds ATTACAMA remplies de sable…ces enceintes fonctionnaient encore tres bien avec le ONKYO qui est beaucoup plus puissant que le PIONEER…sans doute la faute au rendement faible des B+W qui exigent donc un ampli plus ‘muscle’ que le PIONEER

    Et la,j’ai eu de la chance! je suis tombe par hasard sur une promo d’enfar sur les eceintes FOCAL 706 qui etaien affichees en promo a un prix exceptionnel de 279€LA PAIRE!!! alors la,a ce prix la j’ai pris tout de suite car j’ai un copain qui en a une paire que j’avais ecoute chez luiet trouve tres bonne.Bon,au debut ce n’etait pas phenomenal,mais ces enceinte on un rendement eleleve qui a tout de suite change le rendu de l’ampli..L’ampli a continue a s’ameliorer aussi et apres un bon mois de rodage des enceintes plus les heures d’ecoute,le petit PIONEER s’est mis lui aussi a bien fonctionner et maintenant que je l’ai depuis plus d’un an et les enceintes un an dans un mois,j’ai l’impression que ca marche mieux de jour en jour(petite precision j’utilise depuis toujous un petit voltmetre pour verifiert la phase secteur et j’ai une bonne installation electrique)

    je precise a toutes fins utiles que j’utilise une platine vynile NAD C552 evec une ORTOFON OM5E Eet que le lecteur MARANTZ vient du meme endroit que l’ampli PIONEER et mes 2 ordinateurs

    Donc,du coup je garde jca comme ca,je ferait peut etre reparer le ONKYO affaire a suivre!

    Desole d’avoir ete si long mais il faut tout expliquer! et merci de votre commentaire interressant!a bientot

    • Eric
      25/02/2018 à 23:23 | #4

      Bonsoir Dominique et merci pour tes commentaires.

      Marantz a d’abord sorti un CD67 puis mkII et ensuite SE et OSE si mes souvenirs sont justes. C’est un peu dommage pour ton Onkyo, ils faisaient de bons amplis à l’époque ! Pionner, c’est du bas de gamme asiatique, ça ne vaut vraiment rien. Si tu as de bons câbles sur ta chaine, l’option d’un convertisseur externe est une excellente idée. Tourne-toi vers le Mojo de chez Chord. Il est pas excessif en prix et te donneras un résultat musical de très loin supérieur à ce que ton lecteur seul pourrait te donner.

      Merci encore pour tes commentaires très sympathiques.
      Eric

  3. Domderen
    25/02/2018 à 19:32 | #5

    Bonsoir

    Comme je l’ai dit plus haut je viens d’acheter d’occasion un lecteur cd 67 qui m’a ete vendu pour un ‘OSE’ mais qui est en realite un ‘SE’.pas tres grave car j’ai aussi lu que la differnce entre les etait minimeen performance reelle…

    Depuis une semaine je cherche toutes les infos sur ce produit et j’ai une question qui peut parraitre tres bete que voici j’ai vu sur differents site que sa date de sortie etait 1996.ca,ok mais j’ai vu qu’il y avait:une cd 67’stantard’ qui pese 4,5kg,une version cd 67 se qui pese 5,8kg mais ils parlent aussi d’une cd67mk2 se….

    y a t’il eu 2 versions differente de la cd 67:une cd 67,une cd67 SE puis une CD67 MK2 SE? les CD 67 SE sont elles automatiquement des MK2?

    merci,Eric pour vos commentaires tres interressants a parcourir!

    @Eric

  4. Domderen
    26/02/2018 à 06:03 | #6

    @Eric
    Salut

    Pour ce qui est du Pioneer,pour etre tout a fait franc,au debut je n’etais pas loin de partager le meme avis que toi! et si tu as bien suivi mes commentaires quand je l’ai achete en gros il n’avait pas tourne depuis des lustres…en gros j’avais un ampli neuf…de 25ans! au debut ce n’etait pas super…mais apres avoirs achete les FOCAL CHORUS 706,le son s’est tres vite beaucoup ameliore.A l’epoque de sa sortie les FOCAL CHORUS 706 n’existaient pas encore vu qu’elles sont sorti en 2013! et en discutant a droite et a gauche je me souviens que certains petits amplis PIONEER avaient ete bien notes dans la presse malgre leur cote ‘cheap’ et une image bas de gamme qui leur collait a la peau.

    Quand je dis que ca marche je modere: ce n’est pas exceptionnel,j’ai effectivement le souvenir du ONKYO INTEGRA qui a plus d’opulence et de matiere,mais je veux dire que le PIONEER n’a pas de defaut redhibitoire,avec de bonnes sources,de bons cables,la prise secteur dans le bon sens,ca reste largement ecoutable,surtout si le disque est tres bon et la source correcte! dans ces cas la,il reste toujours quelque chose,enfin c’est mon point de vue,la musique d’abord!

    Enfin,tu as raison:le ONKYO vaut quand meme le coup je crois que je vais le faire reparer!

    Merci pour tes commentaires toujours judicieux et passe une bonne journee!

  5. Domderen
    21/03/2018 à 17:10 | #7

    Salut,Eric!!

    Cela fait maintenant un petit peu plus d’un mois que j’ai achete d’occase ce MARANTZ CD 67 SE….

    En ce moment,j’ecoute pas mal de musique,j’ai rachete quelques cd d’occase egalement,il y a un magasin qui a beaucoup de choix pas loin de chez moi alors comme les prix sont tres raisonnables,j’en profite un maximum!…Je viens de trouver entre autre la 3eme symphonie de Gustav Mahler version Haitink avec le Chicago Symphonie Orchestra enregistrement de 2006 niveau son,c’est vraiment magique!pour moi,Haitink dans Mahler,ca reste la reference! les pupitres sont parfaitement en place.certes,il manque toujours un peti quelque chose si on fait la fine bouche,certes ca sonnera sans doute encore mieux quand j’aurais recupere mon ONKYO A 807,mais je maintiens ce que je disais:avec une bonne source,il reste toujours quelque chose et je suis bien content du MARANTZ CD 67SE!!!au fil des heures d’ecoute je me surprends a taper du pied par terre en batant la mesure! ca c’est un signe!

    L’autre jour,j’avais invite un pote a l’apero…on est reste jusqu’a tard a ecouter des vieux morceaux blues et rock(et on a bien tape dans une bouteille de whisky pas trop mal que j’avais dans le bar!)

    Et on est passe du cd au vinyle et vice versa…une bonne petite soiree ma foi!voila c’etait juste pour dire ca…au fait,mon pote ne connaissait pas mon vieux PIONEER,vu que la derniere fois qu’il etait venu j’avais encore mon ONKYO et mes anciennes B+W…(c’etait il y a au moins 2 ans)…il a aussi trouve mes FOCAL CHORUS 706 tres sympa(je les ai mises sur mes anciens pieds ATTACAMA bourres de sables que j’avais deja avec mes vieilles b+w dm601)

    Donc bonne fin de journee et a la prochaine! tes commentaires sont toujours les bienvenus!

    • Eric
      23/03/2018 à 13:57 | #8

      Bonjour Dominique,

      Merci à nouveau pour ton commentaire qui me fait bien plaisir !

      Tiens-moi au courant de tes impressions lorsque tu auras récupéré ton Onkyo.

      à bientôt,
      Eric

  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :