Accueil > Câbles de modulation > Synergistic Research Acoustic Référence, médium, espace et neutralité…
30 Jan

Synergistic Research Acoustic Référence, médium, espace et neutralité…

Syn Research Ac Ref 01Depuis quelques temps, je me disais qu’il me manquait quelques articles de test de câbles pour mon blog, surtout qu’un Synergistic Research Acoustic Référence de la série Tesla (Tesla Series) n’avait pas encore était testé par mes soins, il attendait sagement son tour sur une étagère.

Je me suis donc enfin décidé à le brancher entre mon lecteur et son ampli (un modeste mais talentueux Marantz PM6004), accompagné de son blindage actif qui laisse briller une belle petite LED bleue ciel derrière les électroniques. Pour l’accompagner, j’ai préféré laisser en place mon Superconductor + de JPS Labs, avant de le changer au profit d’un Shunyata Research Gemini déjà testé et qui avait fait l’objet d’un article sur mon blog. J’avais également une paire de Tesla Quad de Synergistic à ma disposition mais j’ai préféré associer mes Gemini, plus haut de gamme que le Quad même si ce dernier révèle un excellent médium et, pourquoi pas, le tester à une autre occasion.

Synergistic Research a été une des premières marques à s’intéresser aux câbles secteurs

A vrai dire, j’ai toujours eu un faible pour les câbles Synergistic Research. C’est aussi une des premières marques qui s’est rendue compte de l’importance de l’alimentation secteur pour les appareils électroniques reproducteurs de belles musiques comme celles que nous écoutons tous les jours. Acoustic Reference Tesla Series Synergistic ResearchA l’époque, je m’étais rendu acquéreur de leur premier câble secteur, le Synergistic Designer Référence, lequel fut resté un bon moment branché sur mon lecteur Cairn pour le côté profond et tendu qu’il donnait aux basses fréquences tout en apportant un peu de souplesse à l’écoute.

A vrai dire, la différence entre ce câble et un câble secteur de base n’était pas vraiment renversante mais elle était suffisamment sensible pour qu’elle soit différenciable et clairement audible, au point que l’on préférait le laisser branché pour ce qu’il apportait déjà à l’écoute. Depuis cette époque, bien des progrès ont été fait et je dois avouer qu’un PS Audio ou un Shunyata apportent énormément de choses positives sur le plan musical. Fermons la parenthèse pour nous concentrer sur le test de l’Acoustic Reference de Synergistic Research…

Acoustic Reference Synergistic Research Tesla Series, le Test !

Syn Research Ac Ref 04Une fois le transfo branché sur ma barrette secteur, la petite diode bleue vient éclairer le câble d’une manière bien agréable derrière mes éléments. La diode LED signale que le blindage actif est branché. Selon la marque américaine, ce blindage actif permettrait d’obtenir une image sonore plus large et plus profonde; un avantage que j’ai surtout perçu sur le plan de la profondeur pour ma part. Comme je vous le disais, mes Superconductor + étaient branchés côté enceintes, je pouvais commencer le test. En ce moment, je suis plutôt d’humeur Métal Symphonique avec Serenity, un groupe associant un chanteur et une chanteuse dont l’ensemble donne une musique grandiose, dynamique et solidement composée, tant sur le plan rythmique que sur les solos.

Le nouveau Megadeth Dystopia et Vanessa Carlton participeront également au test. Au bout d’une bonne demi-heure de chauffe, l’écoute est assez tendue, bien timbrée pour les guitares mais un peu trop systématique pour l’aigu sur les cymbales et les basses fréquences, pourtant profondes et assez tendues. L’image stéréophonique est bien marquée mais la lisibilité pourrait être meilleure sur les voix sans être vraiment catastrophique. Les échos sont bien audibles mais il semble y manquer quelque chose, peut-être un peu de détails en arrière plan. Du moins, c’est ce que je me suis dis de manière assez instinctive. A priori, JPS Labs s’entend mieux avec Siltech, c’est une question d’association qui a son importance.

Les Shunyata Gemini viennent à la rescousse des Synergistic Research…

Syn Research Ac Ref 05Cette fois, j’échange mes Superconductor + pour une paire de Shunyata Gemini en liaison ampli/enceintes. A vrai dire, le mariage semble plus réussi entre les Shunyata et les Synergistic Research. L’espace sonore conféré par la modulation ou peut-être le mariage les deux câbles est plus affirmé en profondeur. Les effets stéréophoniques sont parfaitement reproduits bien à l’extérieur des enceintes, comme cela l’a été conçu par l’ingénieur du son. C’est particulièrement perceptible sur les meilleures productions, lorsque le mixage des instruments a été particulièrement soigné. Le médium est magnifique au point que mes Goldmund SR8 et SR150 me donnent assez peu de différence à l’écoute, un véritable tout de force pour un petit ampli Marantz bien modeste devant ce genre d’électroniques plus haut de gamme.

Autre point à souligner, le gain apporté par le blindage actif n’est pas toujours clairement perceptible, avec ou sans. En réalité, j’ai obtenu les meilleurs résultats en termes d’image stéréophonique lorsque j’avais laissé les câbles se charger un moment avant de passer à l’écoute. Naturellement, l’effet de profondeur est plus perceptible sur des messages musicaux assez peu chargés en instruments ou en voix que sur des messages complexes. Mais dans tous les cas, avec ou sans blindage actif, l’écoute est remarquablement fluide et d’une musicalité que l’on peut très difficilement prendre en défaut.

Le fruité et le grain de chaque instrument est parfaitement reproduit, au point qu’on ne saurait s’arrêter d’écouter ses disques, même tard dans la nuit.Syn Research Ac Ref 06 Les basses fréquences sont assez tendues mais elles ont un poids suffisant et très naturel. Cependant, lorsqu’il s’agit de descendre bas, les basses sonnent avec ampleur et une dynamique stupéfiante, avec des timbres parfaitement différenciés d’un album à l’autre.

L’écoute se montre particulièrement nerveuse, c’est une des grandes qualités du Synergistic Research Acoustic Reference. Pour résumer, je dirais simplement que la finesse de l’écoute est remarquable. L’intégration naturelle de l’aigu vient encore renforcer cette impression d’équilibre et d’harmonie perceptibles sur l’ensemble du spectre sonore, du grave à l’aigu. Décidément, cet Acoustic Reference de Synergistic Research est une excellente surprise, une véritable réussite sur le plan musical qui devrait s’accorder à de nombreux systèmes de moyen et haut de gamme.

Pour conclure, je dirais simplement que Synergistic Research est une marque de câble haut de gamme qui mérite amplement sa réputation mondiale de musicalité incontournable. Autant j’apprécie JPS Labs pour sa neutralité et son respect du naturel musical, autant j’aime ces Synergistic Research Acoustic Reference pour leur médium exceptionnel mais qui sait rester neutre, leur transparence de cristal et leur nervosité stupéfiante. Pour une fois, je dirais merci aux américains car ils savent vraiment faire de très bons câbles 🙂

Eric Mallet

Categories: Câbles de modulation
Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :